« Chaque jour, je suis épuisée… » – Fatigue et sophrologie

Sophrologie et fatigue

Toujours plus

Vous ne pouvez qu’acquiesser lorsque vous vous verrez lire la phrase suivante : Nous sommes dans une société du « toujours plus » : toujours plus vite, toujours plus de performance, toujours plus de tâches à réaliser à la minute, toujours plus d’images, de sons que nous percevons chaque jour. Et même à la maison, lorsque nous sommes en repos, c’est toujours plus : il faut faire plus d’activités, il faut faire plus de sport, sortir plus, toujours plus.

Et ça épuise !

abbie-bernet-329631.jpg

Mais pourquoi ça ?

Notre corps, nos sens, notre pensée sont assaillis d’informations, et réagissent en conséquence, sans même qu’on ne s’en aperçoive. Nous sommes fait d’un merveilleux organe appelé système nerveux autonome qui régule nos processus corporels.

sna

Pour réagir face à l’environnement de façon adéquate et être en équilibre, mon corps mobilise le système nerveux autonome.

  • Système nerveux sympathique : prêt à dégainer !

En étant toujours pris d’assault, notre corps réagit. C’est notre système nerveux (ortho)sympathique qui est ici stimulé. Il nous prépare à l’action : en accélérant notre rythme cardiaque, en augmentant notre tension artérielle… Il orchestre la réponse « à la fuite ou au combat ».

  • « C’est qu’il me fatigue celui-là, le sympathique ! »

Or, si le système nerveux sympathique est trop stimulé, si son activité n’est pas contrebalancée par l’action du système nerveux parasympathique, le corps n’arrive pas à être en équilibre, en homéostasie. Il est toujours en ultrastimulation… et cela provoque grands nombres de maux : douleurs chroniques, tension artérielle et fréquence cardiaque élevée, troubles du sommeil, hyperémotivité…autant de troubles qui nous fatiguent au quotidien.

La sophrologie, votre plus grand allié pour renouer avec votre système nerveux parasympathique

C’est là que pratiquer la sophrologie peut être d’un grand secours. Par ses exercices, la sophrologie vient installer un état de calme et stimuler le système nerveux de la récupération : le système nerveux parasympathique. Il est tout aussi utile au quotidien que le sympathique : il amène un ralentissement général. Il est celui qui nous fait bailler, qui baisse notre rythme cardiaque, et qui stimule même notre appétit sexuel.

Grâce à la sophrologie, vous stimulez votre système nerveux parasympathique et équilibrez votre système nerveux autonome. Ainsi, vous retrouvez de l’énergie, et de la vitalité. Une séance de sophrologie équivaut à deux heures de sommeil en termes de récupération physique et mentale !

Par ailleurs, les troubles associés tels que les troubles du sommeil, les douleurs chroniques, les troubles du rythme cardiaque ou l’hyperémotivité peuvent aussi avoir une amélioration grâce aux outils de la sophrologie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :